Rechercher
  • Julie Grandmougin

Chère Sophie

Chère Sophie,


Je n’irai pas par quatre chemins.

M’as-tu suivie incognito le 17 octobre 1981 ?


J’ose cette question sans détour car j’aimerais tellement que ce soit le cas.


Tu avais décidé, dans cette période de ta vie, de suivre des inconnus et puisque je suis une

inconnue alors j’en déduis que tu m’as sûrement suivie.

Entendons-nous bien, je ne crois pas que ma personne soit plus singulière qu’une autre, donc qu’elle retienne davantage ton attention.

Non, ce dont je suis sûre est d’un autre ordre, il est dans la sensation bizarre que j’ai éprouvée (et que j’éprouve encore) en pensant à toi et à tes œuvres de plasticienne et de photographe.

J’ai senti ta présence, c’est pour cette raison que j’ai pensé que tu étais là, à me guetter.

C’était si intense qu’il me parait impossible que cette idée farfelue ne vienne que de moi.


Je réitère donc ma question : m’as-tu suivie incognito le 17 octobre 1981 ?


Je te rassure, ton intrusion dans ma vie, je l’ai subie non pas comme une traque violente mais comme un accompagnement captivant et phosphorescent vers l’envie de créer ma vie comme une artiste.

Evidemment, j’aurais aimé que l’intimité que nous avions créée soit porteuse d’autres

réalisations artistiques. Mais, j’ai constaté avec tristesse que tu ne m’avais pas envoyé ton sms de rupture amoureuse pour que j’y réponde, proposition que tu avais pourtant faite à des centaines d’autres femmes. Alors pourquoi pas à moi ?


Je me dis que si tu réponds à ma question, je pourrai alors inverser la vapeur. Car vois-tu au

final, c’est quand même moi qui te suis depuis tout ce temps et toi tu fais comme si je n’étais pas là.

J’aimerais que nous soyons proches mais dans une façon différente d’exister au monde. Je ne veux plus suivre, je veux être.


Puisque ta vie est une suite d’expériences subtilement provocatrices, je voudrais t’en proposer une de plus.

J’ai jeté cette bouteille à la mer en espérant que cette lettre qui t’est destinée te parvienne et te donne l’envie de me répondre.

Nous pourrons alors co-créer une nouvelle exposition qui prouve que les réseaux sociaux et

transferts de mails servent à casser les plafonds de verre et se relier dans des œuvres collectives où chacun à son propre rôle à jouer.


Alors, était-ce bien toi, le 17 octobre 1981 ?

Réponds moi : j'ai besoin de savoir : bienvenue@lamarquedelexcellence.com


40 vues
  • Noir Facebook Icône
  • Noir SoundCloud Icône
  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Icône YouTube

©2008-2019 En Terre Intérieure / La Marque de l'Excellence • Mentions Légales  • Conditions générales